Quelles différences entre le candaulisme et l'adultère ?

Quelles différences entre le candaulisme et l’adultère ?

Aujourd’hui, de plus en plus de Français refoulent l’idée du mariage traditionnel avec ses conventions et autres règles. Ceux-ci ont plutôt envie de pouvoir aimer comme ils le sentent sans être jugés. Dans cet élan de modernisme, plusieurs personnes s’adonnent à des pratiques sexuelles qui dérogent aux normes classiques. L’une d’elles est le candaulisme qui jouit d’une réputation sulfureuse. Parfois confondu avec l’adultère, il présente pourtant plusieurs différences. Découvrez dans cet article les différences entre le candaulisme et l’adultère.

Le candaulisme : c’est quoi ?

Le candaulisme est une pratique sexuelle qui attire de plus en plus de personnes. Elle consiste à ce qu’un des membres du couple ressente du plaisir en voyant son mari ou sa femme entretenir des relations sexuelles avec une ou plusieurs autres personnes que lui. Ainsi, cette pratique est . Pendant l’aventure candauliste, le partenaire peut assister aux ébats extra-conjugaux de son conjoint de différentes façons.

En effet, certains préfèrent être présents et regarder directement la séance, d’autres préfèrent être dans une pièce mitoyenne et d’autres encore prennent du plaisir en écoutant un récit complet effectué par le partenaire qui a tenu les relations sexuelles extra-conjugales. Ces dernières années, le candaulisme a connu un net regain d’intérêt. Il est même considéré par beaucoup comme la pratique sexuelle tendance.

L’adultère : c’est quoi ?

L’adultère est défini comme le fait d’entretenir volontairement des relations sexuelles avec un individu autre que son conjoint sans que ce dernier soit au courant. Pour justifier cet acte, plusieurs raisons sont évoquées par le partenaire infidèle. Selon les psychologues, l’adultère est une compensation aux frustrations conjugales. Il existe plusieurs types d’adultères à savoir :

  • le rapport sexuel passager : il consiste à avoir des ébats sexuels sans lendemain avec un individu consentant autre que son partenaire. Ici, l’échange est exclusivement physique ;
  • la relation sexuelle durable : dans ce cas de figure, les partenaires infidèles partagent bien plus que l’accointance physique. Ils ressentent parfois une certaine tendresse, voire un attachement l’un à l’autre ;
  • la relation amoureuse : ce type d’adultère est très compliqué puisqu’il fait intervenir des sentiments amoureux ressentis par les partenaires infidèles.

Candaulisme et adultère : Quelles sont les différences entre eux ?

Le candaulisme et l’adultère sont deux pratiques bien opposées. La différence entre eux est qu’au cours du candaulisme, les deux partenaires consentent mutuellement ce qui va se passer. En effet, avant l’acte sexuel, ceux-ci s’entendent sur les différentes étapes et les potentiels retombés. Ainsi, le candaulisme n’est pas à assimiler à l’infidélité. Ceci n’est pas le cas de l’adultère. En effet, dans ce cas, le rapport sexuel extra conjugal est consenti par un seul partenaire à l’insu de l’autre. Ici, c’est de l’infidélité pure et simple.

Candaulisme : Quels sont ses avantages ?

Si le candaulisme est de plus en plus adopté, c’est principalement du fait de ses nombreux atouts. En effet, cette pratique permet d’éliminer le risque de l’infidélité puisque le partenaire insatisfait peut se faire pleinement plaisir avec le consentement et même en la présence de son conjoint. De plus, le candaulisme permet de renforcer la confiance et la complicité des partenaires. Selon de nombreux psychologues, adopter cette pratique assurerait aussi une meilleure santé du couple et une excellente longévité. Par ailleurs, opter pour une aventure candauliste, c’est dire non à la routine conjugale. Cette pratique apportera une bonne bouffée d’oxygène à la libido des conjoints.

Candaulisme : Quelles sont les règles à suivre avant de commencer ?

La pratique du candaulisme comporte certains risques essentiels à ne pas négliger. En effet, si cette aventure n’est pas bien planifiée et exécutée, elle peut mettre un point final à l’union du couple. Pour éviter ceux-ci, il est recommandé que les partenaires communiquent très bien sur cette pratique avant de l’entamer. En effet, le couple doit s’entendre sur les différentes modalités à respecter par chacun. De plus, certaines limites peuvent être fixées afin que chacun puisse profiter pleinement de chaque aventure.

crédit photo :

Add your comment

Your email address will not be published.